Le Rire

quand la Nature nous fait un cadeau merveilleux

Le Rire est un mécanisme naturel de l’être humain. Le premier contact volontaire d’un bébé est de sourire à ses parents, et on remarque aisément qu’un enfant dès son plus jeune âge aime rire et surtout aime rire de rien : personne ne raconte d’histoire dr$ole à un enfant et ce n’est pas spécialement quand on lui fait des grimaces, qu’il rit. L’adulte ne le sait plus. un enfant rit 400 fois par jour, un adulte moins de 10 fois.

Petite Histoire du Rire

Depuis très longtemps le rire intrigue, passionne… Mais pas toujours dans le bon sens du terme : dans la Grèce Antique, Momos est un dieu, fils de la Nuit dont le nom veut dire : moquerie. Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour est aussi déesse du rire. Platon estime que le rire nuit à l’Homme Libre et Aristote commence à différencier les rires … Il oppose la bouffonnerie à l’ironie. Hypocrate est le premier à avoir conclu que le Rire pouvait être sain et bénéfique à l’Homme. Jusqu’à nos jours, le rire est un élément social important. Il se démocratise au XVIème siècle avec le théâtre, la commedia del Arte ou encore les oeuvres de Rabelais. Puis Molière, Kant ou Voltaire le définiront comme nécessaire à l’Humain.

On commence vraiment a en étudier les bienfaits au XIXème siècle. On y voit un moyen de communication, d’expression au départ puis on commence à tenter des expériences. Le premier est le Dr Duchêne qui prouvera que le vrai sourire (contrairement au sourire forcé) fait appel aux muscles oculaires.

Puis au vingtième  siècle de nombreuses études prouveront de façon scientifique les effets du rire : 

  • action sur des hormones variées telles que les endorphines, la dopamine, la sérotonine, le cortisol, donc physiologiquement le rire abaisse le niveau de stress, augmente la résistance à la douleur, rétablit le taux de sérotonine avec un effet anti dépresseur,
  • augmente les pulsations cardiaques, et apporte plus d’oxygène dans le sang en ventilant plus.
  • joue le rôle d’une activité sportive, avec une onde musculaire qui part de la tête pour se propager à tous les endroits du corps, notamment au niveau de l’abdomen.
  • Permet d’extérioriser son énergie.
  • et bien d’autres effets sur le diabète et le cholestérol par exemple, sur la qualité de la peau…

en découle des effets psychologiques : 

  • mieux être corporel donc mieux être psychologique
  • apport de positivité
  • prise de recul face aux écueil de la vie
  • reconstruction du lien social positif

et tout ceci de façon ludique. Il est dit que 2 minutes de rire équivaut à 20 min de footing!

LE RIRE : côté physiologique

Dès le début du Rire, le cerveau sécrète un certain nombre d’hormones : des catécholamines qui ont un effet anti dépresseurs sur le corps et qui permettent l’augmentation de la production des endorphines, hormones du bien-être qui donnent cette impression de planer, la lidocaïne connue pour ses vertus anti douleurs. Il permet aussi d’équilibrer la production d’adrénaline et de cortisol (hormones du stress). Le pic hormonal intervient après une quinzaine de minutes de rire soutenu et le bienfait peut durer jusque 2h. Donc un des grands avantages c’est que tu as les bienfaits ès que tu commences à rire! Dès la première séance! C’est immédiat!

Mais outre ces mécanismes hormonaux, le simple fait de rire provoque un massage des viscères puisque lorsque l’on rit, on contracte ses abdominaux!

D’ailleurs en parlant d’abdominaux… ce sont les abdos profonds qui travaillent le plus en riant ce qui explique que l’on peut avoir des crampes et des courbatures après une séance! Tout ce mécanisme favorise aussi l’assouplissement du diaphragme et donc une meilleure amplitude respiratoire.

Le Rire c’est aussi une technique respiratoire : l’oxygénation du corps est beaucoup plus importante, et le coeur s’active beaucoup plus … ainsi tu fais aussi du cardio-training! On dit que 2 min du rire valent 20 min de jogging … quel gain de temps hahahah…

Et toute cette production permet aussi de rétablir le sommeil, le vrai bon sommeil qui vient après une vraie bonne fatigue!

Les bienfaits sur le corps sont innombrables et c’est sur cela que se construit le yoga du Rire : permettre l’amplification, la maximisation des effets naturels du Rire sur le corps! Mais aussi sur le moral car le rire apporte un mieux-être et donc un lâcher-prise psychologique. Au bout de quelques séances, l’optimisme commence à s’installer dans sa vie et la prise de recul fasse aux évènements quotidien se fait bien plus facilement. Des études montrent aussi des bienfaits sur le cholestérol, le diabète, sur les problèmes de peau (genre psoriasis) et sur les troubles immunitaires… 

Et ce qui est génial c’est que le rire est intégré à notre naissance : pas besoin de l’apprendre, pas besoin d’acheter du matériel on est tous pourvu de ce qu’il faut : une bouche, des poumons et c’est parti! Mais ce qui a été reconnu c’est aussi le fait que le corps ne fait pas la distinction entre un rire que l’on va appeler intentionnel, voulu, un rire de jeu comme le font les enfants, et le rire naturel, celui qui se déclenche à notre insu! C’est sur cette observation que la Zygomathérapie® va s’ancrer pour apporter du Mieux-Être;